Camion  |  Bus 

Succès des systèmes d’assistance à la conduite MAN.

Testés sur le terrain, ils augmentent la sécurité et réduisent également la consommation.

Ces essais européens, euroFOT, effectués sur le terrain, confirment l’efficience des systèmes d’assistance à la conduite MAN en conditions de circulation réelles. Ces essais ont montré que les systèmes d’assistance à la conduite MAN augmentent la sécurité routière au quotidien et agissent positivement sur la consommation de carburant. Grâce à l’utilisation du régulateur de vitesse avec adaptation de la distance (ACC), les camions ont réduit de 2 % en moyenne leur consommation de carburant au cours de la période d’essai.

Pendant quatre ans, MAN a participé au projet de recherche totalisant 57 camions issus de 21 entreprises de transport. Sillonnant l’Europe, ces véhicules long-courriers chargés ont été équipés des systèmes d’assistance à la conduite ACC (régulateur de vitesse avec adaptation de la distance) et LGS (assistant de maintien sur la voie) et ont parcouru plus de 7,5 millions de kilomètres à fin juin 2012. L’objectif de cette démarche étant d’observer l’efficience des systèmes électroniques d’assistance à la conduite en termes de sécurité routière, d’écoconduite et d’adhésion par le conducteur.

Ces essais se sont déroulés en trois phases : une phase comprenant un test pilote, suivi d’essais pratiques sur une durée de 16 mois, ainsi le comportement de conduite a été étudié tout d’abord sans systèmes d’assistance, puis avec. Les impressions subjectives des conducteurs ont été collectées fournissant des informations sur l’influence et l’utilisation des différents systèmes au quotidien, donnant lieu une analyse de leur efficience.

Ces données une fois recueillies ont été enregistrées et les résultats transmis à un serveur central dont le traitement a donné lieu à une analyse menée en coopération entre les partenaires du projet et des experts MAN. Les résultats obtenus lors des essais comme l’avis des conducteurs, démontrent l’effet positif des systèmes d’assistance à la conduite MAN en conditions de circulation réelles.

Résultats des essais sur le terrain. Grâce à l’utilisation du système ACC, des situations critiques telles que manoeuvres d’évitement et freinages brutaux ont pu être réduites de plus de 35 % et le non-respect des distances de sécurité a été réduit de 50 %. Quand en moyenne

six situations critiques surviennent sans régulateur de vitesse avec adaptation de distance sur un parcours d’environ 600 kilomètres (trajet quotidien typique en transport long-courrier), c’est

un seul incident qui survient grâce à l’activation de l’ACC. Enfin, ce système contribue également à une conduite plus respectueuse de l’environnement étant donné que la consommation de carburant des véhicules soumis aux essais pendant la période d’essai a baissé de presque 2 %, alors que la vitesse moyenne a augmenté de 1 %. L’utilisation de l’assistant de maintien sur la voie LGS a convaincu par une tenue de route améliorée et un comportement directionnel plus régulier. Le LGS a également amené le conducteur à actionner son cligno-tant plus fréquemment lors d’un changement de voie.

Résultats de l’enquête auprès des conducteurs. Les résultats de cette enquête confirment les résultats des données collectées lors des essais. 94 % des conducteurs ont considéré que l’ACC est un système qui accroît nettement la sécurité. 77 % ont indiqué qu’ils roulaient plus facilement avec l’ACC. La majorité des conducteurs interviewés utilisent souvent l’ACC et de préférence lors des trajets sur autoroutes et routes nationales. Les « rois de la route » ont également jugé utile l’emploi de l’ACC sur les portions de route avec interdiction de doubler, les trajets de nuit et lors de mauvaises conditions météorologiques. Dans de telles conditions, les conducteurs ont également été convaincus par le système LGS. Ainsi, les conducteurs considèrent comme prioritaire l’équipement du véhicule avec l’ACC lors d’un achat de véhi-cule. Globalement, ils considèrent le régulateur de vitesse avec adaptation de la distance comme l’un des systèmes d’assistance les plus importants sur un camion.

Le système de régulation de la distance ACC et l’assistant de maintien sur la voie LGS sont proposés dans les gammes de camions lourds et seront montés progressivement sur les cars de tourisme des marques MAN et NEOPLAN. Quant au système LGS, il est disponible sur les nouveaux véhicules TG des gammes moyenne et légère. MAN compte intégrer les informa-tions collectées lors de ces essais pratiques dans l’optimisation et le perfectionnement des systèmes d’assistance à la conduite de ses véhicules. De plus, les données sont déjà utilisées pour analyser les exigences d’autres projets.

euroFOT (First European large-scale Field Operational Test on Driver Assistance Systems) est un test pratique à l’échelle européenne sur des systèmes actifs intelligents au sein de véhicules. Au cours du projet, initialisé en mai 2008, plus de 1 000 voitures de tourisme et camions ont été équipés de technologies intelligentes dont le but est d’améliorer la sécurité, la fluidité et l’efficience des transports. Au total, 28 entreprises et institutions issus de 10 pays différents ont participé à ce projet de recherche et ont ainsi testé différents systèmes d’assistance d’aide à la conduite afin d’anticiper les dangers et accroitre la sécurité routière.