Bus 

Pour un rangement en toute sécurité des équipements de ski

Commencer son séjour de ski dans des conditions optimales – c'est généralement ce qui se produit quand on arrive en bus. Pour que les adeptes des sports d'hiver arrivent eux aussi à bon port, leurs équipements et leurs bagages doivent être transportés en toute sécurité. MAN ProfiDrive donne des conseils sur les règles à suivre par les voyagistes, les chauffeurs et les passagers.

Des coffres à skis spéciaux sont recommandés pour le transport des skis et des snowboards.

Le moment est venu de renouer avec le plaisir du ski : la saison de ski 2016/17 a ainsi déjà commencé dans de nombreuses régions, attirant des centaines de milliers de fondus de ski dans les montagnes. Pour pouvoir profiter de leur séjour dès la première minute, beaucoup d'entre eux décident de s'y rendre en bus. Pour que leurs passagers arrivent décontractés et surtout sains et saufs à destination, les compagnies et les chauffeurs de bus doivent être bien préparés, en particulier pour les séjours de ski. C'est en effet à eux qu'incombe la responsabilité de veiller au bon rangement des équipements de ski. « Cela signifie notamment que les skis, les snowboards, les chaussures de ski et les casques doivent être transportés dans l'autocar de tourisme de telle façon que, même en cas de freinage ou de braquage soudain, aucun passager ne soit blessé par des objets mobiles », explique Rolf Lechner, formateur chez MAN ProfiDrive.

Des coffres à skis spéciaux sont recommandés pour le transport des skis et des snowboards. Pour que les équipements de ski entrent dans les box, ils doivent en règle générale être uniquement emballés dans de fines housses de protection tandis que les fixations encombrantes doivent être démontées. Les sacs de ski ne doivent contenir que des skis ou des snowboards, et pas d'autres bagages tels que des chaussures ou des vêtements. « Il est conseillé d'informer bien à l'avance les passagers de ces dispositions afin que cela n'occasionne pas de retards inutiles lors du départ », conseille Rolf Lechner.

Les chaussures de ski, les casques et les valises ou les sacs de voyage doivent être placés dans le compartiment à bagages. « La solution la plus sûre consiste à charger le bus de manière optimale. En d'autres termes, les bagages doivent occuper toute la surface de chargement, les espaces vides, aussi petits soient-ils, pouvant entraîner des dommages au niveau des bagages et du bus lui-même. » Il est également conseillé de fixer un poids maximum pour les bagages à main, comme c'est le cas pour les voyages en avion. « Les objets lourds ne doivent en aucun cas être placés dans les compartiments à bagages à main situés au-dessus des sièges. Lors des freinages, ceux-ci pourraient en effet se transformer en projectiles dangereux », fait remarquer l'expert de MAN ProfiDrive. De même, le couloir central n'est pas un espace de rangement. Il doit absolument rester dégagé pour pouvoir servir d'issue de secours en cas d'urgence. « Les bagages à main, les caisses de boissons ou les équipements de sport ne doivent en aucun cas y être entreposés afin d'éviter tout risque de trébuchement. Les objets entreposés pourraient également glisser le long du couloir central », ajoute Rolf Lechner.

Le formateur MAN ProfiDrive et ses collègues forment les chauffeurs à la sécurité. Mais les formations continues dispensées abordent également d'autres thèmes, comme la rentabilité, la législation, les directives et la connaissance générale des nouvelles technologies des véhicules. L'offre comprend ainsi aussi bien des formations continues théoriques que des formations pratiques basées sur la loi sur la qualification des conducteurs professionnels (BKrFQG), afin de rendre la conduite quotidienne encore plus sûre et rentable.