Bus 

Avec le Lion’s City Hybrid, MAN est un sérieux candidat à l’expérimentation hybride organisée avec le Sytral sur l’agglomération Lyonnaise.

Le lancement de cette expérimentation hybride s’est tenu Jeudi 19 Septembre au siège du Sytral à Lyon.

MAN considère comme défi principal de concevoir la mobilité, indispensable dans la société, de manière la plus éco-compatible possible afin de préserver la qualité de l’air en grande agglomération. Au-delà du service de transport, le SYTRAL est chargé d’une mission de développement de l’aire urbaine lyonnaise, à travers l’aménagement du territoire et l’amélioration des déplacements sur celui-ci. Il s’agit de mettre en oeuvre une politique d’aménagement des transports urbains soucieuse des contraintes socio-économiques, environnementales et démographiques de son territoire de compétence. Engagé aux côtés du Sytral et Keolis dans cette mission, MAN est fier de participer à ce projet d’expérimentation hybride qui sera mené pendant 1 an au sein de l’agglomération Lyonnaise.

Légende - Photo de gauche à droite : Frédéric RENARD, Directeur des Services Center MAN de Lyon et de Villeurbanne, Cédric LEBOULENGER, Attaché Commercial MAN Car & Bus – MAN Camions & Bus SAS, Alain Court, Directeur Division Car & Bus – MAN Camions & Bus SAS, Rudi KUCHTA, Directeur Monde Division Car & Bus – MAN Truck & Bus AG.

MAN Lion’s City Hybrid, un prétendant de taille

Tout le monde parle de la propulsion écologique. MAN la possède. Grâce à sa technologie novatrice, le nouveau Lion’s City Hybrid agit en faveur de la protection de l’environnement. Pour cela, un moteur diesel à rampe commune MAN de série répondant au standard écologique EEV entraîne un alternateur puissant qui fournit l’énergie à deux moteurs de translation électriques. Le résultat est convaincant : le Lion’s City Hybrid consomme jusqu’à 30 % de carburant en moins. Ceci permet d’économiser jusqu’à 10 000 litres de gazole par an à une compagnie de transport en commun. Sans compter que cela réduit les émissions de CO2 jusqu’à 26 tonnes par an. Qui plus est, il permet un démarrage purement électrique aux arrêts de bus, le tout sans rejeter de substances nocives ni émettre de nuisances sonores. Un vrai havre de paix pour les riverains et les passagers.Le Lion’s City Hybrid de MAN porte déjà plusieurs distinctions : Le prix de l’environnement « ÖkoGlobe2011 » dans la catégorie « Innovations véhicules dans les transports publics », le prix red dot award pour son design associé à l’efficience et dans le cadre de l’IAA le « Green Bus Award ».

L’hybridation, un état d’esprit chez MAN

Dans le domaine des moteurs, MAN effectue des recherches intensives sur les technologies permettant de réduire durablement la consommation de carburant et les émissions polluantes attachant une grande importance à la technologie hybride des véhicules industriels. Participer à ce projet d’expérimentation sur l’agglomération de Lyon au travers de 2 véhicules Lion’s City Hybrid , produits en série depuis 2010, confirme le potentiel technologique de MAN sur ce marché et se révèle être une belle opportunité de s’implanter dans la région. L’autobus urbain innovant MAN Lion’s City Hybrid connaît une introduction réussie sur le marché et est déjà en service de ligne dans de nombreuses villes à travers l’Europe. Dernièrement, la régie des transports des villes de Paris et de Barcelone a respectivement commandé 16 et 10 bus MAN Lion's City Hybrid. Ces villes confirment, à travers leur utilisation, le potentiel d’économie de la technologie hybride en série pouvant aller jusqu’à 30 %. Avec cet autobus, MAN amène les technologies économiques de demain au coeur des villes : Les freinages et démarrages permanents aux arrêts de bus et aux feux en service de ligne constituent la condition optimale pour l’utilisation de la technologie hybride série à technologie Stop & Start.

Tandis que, dans les autobus classiques, l'énergie de freinage est transformée en chaleur, le MAN Lion's City Hybrid stocke quant à lui cette énergie dans des super-condensateurs ( supercaps) et récupère l'énergie motrice destinée à ses deux moteurs de translation électriques. Une gestion énergétique intelligente permet de contrôler les flux d'énergie et coupe le moteur diesel en roulant ou à l'arrêt. Les consommateurs auxiliaires comme la climatisation fonctionnent électriquement et sont alimentés par l’accumulateur d’énergie situé sur le pavillon. Lorsqu’il s’immobilise à un arrêt, le bus urbain hybride n’émet aucun gaz d’échappement et redémarre électriquement, pratiquement sans bruit.

Ce pack technologique fait du Lion’s City Hybrid l’option la plus novatrice et la plus efficace en termes de CO2 sur le marché des bus urbains. Grâce à sa propulsion hybride de série, l'autobus à plancher surbaissé économise jusqu'à 30 % de gazole et réduit les émissions de CO2 dans les mêmes proportions. En raison des nombreux temps de coupure et de l’exploitation du moteur diesel sur une plage de régime idéale et constante, les valeurs de pollution du MAN Lion’s City Hybrid sont encore meilleures que celles d’un véhicule diesel EEV normal.