Camion 

Le MAN eTGE : zéro émission pour les clients

Le MAN eTGE produit en série à partir de juillet // Le MAN eTGE destiné aux zones urbaines MAN propose désormais un fourgon entièrement électrique, un pas de plus vers les zones urbaines à zéro émission. Le MAN eTGE répondra à la demande en matière de distribution et de transport de marchandises en zones urbaines grâce à son mo-teur électrique. Avec une autonomie de 160 km et une charge utile de 950 à 1700 kg, le MAN TGE électrique est idéalement équipé pour ces tâches, selon l’homologation (3,5 ou 4,25 tonnes).

Depuis une dizaine d’années, MAN Truck & Bus travaille sur des concepts innovants dédiés au transport d’approvisionnement et de collecte en milieu urbain. Les villes sont de plus en plus confrontées au défi consistant à concilier un climat sain et les exigences en termes de qualité de vie des habitants avec le transport des marchandises et les livraisons dans les zones urbaines. Ce problème implique de développer des idées visant à réduire et à délocaliser la circulation à des moments précis, ainsi que de nouvelles approches relatives à l’utilisation des sols et de nouveaux concepts de transport et de conduite. Dans ce contexte, MAN Truck & Bus a présenté ces dernières années une grande variété d’idées et d’études dans les secteurs des camions et des bus. MAN continue de développer ces idées et son premier véhicule de série entièrement électrique est désormais en vente sous la forme de l’eTGE.

Environ 70 % des utilitaires légers utilisés en zones urbaines parcourent moins de 100 kilomètres par jour en moyenne. La vitesse moyenne atteinte pendant cette période est faible. Dans cette optique, l’autonomie théorique du véhicule, qui atteint 160 km, couvre environ les trois quarts du transport urbain. Tôt ou tard, comme avec les téléphones portables, il sera tout à fait normal de brancher un véhicule entièrement électrique pour le recharger pour le jour suivant – la nuit généralement.

Les temps de charge varient. Une borne de 40 kW permet de charger la batterie à 80 % en 45 minutes. Le MAN eTGE peut être rétabli à sa pleine capacité opérationnelle en un peu moins de cinq heures et demie sur une borne de recharge à courant alternatif. Il faut environ neuf heures pour une charge complète sur une prise 220V AC. Avec un entretien correct, la batterie rechargeable de 36 kWh perd seulement environ 15 % de sa capacité après dix ans et environ 2000 cycles de charge. D’autant que les modules individuels de six ou douze cellules peuvent être remplacés séparément. Ces modules sont situés sous le plancher légèrement surélevé, comme pour les versions à propulsion avec moteurs diesel.

Pour ce TGE électrique à traction, MAN a opté pour un moteur synchrone à aimants permanents délivrant une puissance maximale disponible de 100 kW. Le couple de 290 Nm est disponible immédiatement et peut être utilisé sur toute la plage de vitesses, garantissant maniabilité et agilité. Avec la vitesse maximale de 90 km/h, le véhicule affiche une consommation d’environ 20 kWh pour 100 km.

De même que la capacité de charge, les systèmes d’aide n’ont pas été affectés par la technologie électrique. L’eTGE est fourni avec une gamme complète d’équipements de série intégrés, dont un système de navigation, un pare-brise chauffant ainsi que d’autres fonctions qui contribuent à rendre la conduite plus facile et plus sûre. Bien entendu, comme avec tous les TGE, l’assistance au freinage d’urgence (EBA) continue d’être installée de série.

Dans un premier temps, le MAN eTGE pourra être commandé avec l’empattement standard et le toit haut. La gamme est principalement destinée aux clients flotte avec un concept de service sur mesure répondant à tous les besoins. En Allemagne, les premières demandes ont déjà été enregistrées et les premiers contrats signés. Les premiers exemplaires tout électriques de MAN seront exploités en zones urbaines en Allemagne, Autriche, Belgique, France, Norvège et aux Pays-Bas.